Réveillez l'entrepreneur qui sommeille en vous / Startupeers.co

< Retour

M'inscrire /

Me connecter

Zero to Zero / Quels enseignements tirer des échecs de startups ayant levé de grosses sommes ? [2/2]

Zero to Zero / Quels enseignements tirer des échecs de startups ayant levé de grosses sommes ? [2/2]

Cet article est issu du travail de Romain Delyfer, Terence Mahier, Madeleine Maisonneuve, Alison Maes et Clément Debosque, étudiants de la Chaire EEE de l’ESCP Europe. Les recherches ont été réalisées dans le cadre de l’Entrepreneurship Festival ayant eu lieu le 19 octobre. En complément de leur dossier d’analyse, ils ont organisé pour approfondir le sujet une table ronde de réunissant Matthieu Birach (Directeur France de Take Eat Easy), Etienne Morin (Cofondateur de Chictypes), Philippe Gire (Founding partner chez Elaia) et Benoit Marrel (Founding partner chez Breega Capital). Lire la première partie de cette étude : Lever des fonds : un processus complexe mais crucial, 2/ Gérer l’hypercroissance : un défi managérial « Entreprendre est un processus difficile. Si vous y ajoutez une levée de fonds et les objectifs ambitieux qui en découlent ainsi que les problématiques liées à l’ultra croissance, c’est une addition de difficultés pour le primo entrepreneur. La notion d’expérience est alors primordiale pour gérer cette croissance rapide d’où l’importance de bien s’entourer » note très justement Benoît Marrel, Partner chez Breega Capital (10). L’hypercroissance c’est le développement extrêmement rapide, mais nécessaire, de l’activité de la startup tant sur le plan opérationnel, marketing, humain et financier. Tout l’enjeux est de maîtriser sainement cette croissance afin de ne pas perdre le contrôle en brûlant l’argent des levées de fonds, si difficilement acquis. A/ Cashburn : entre nécessité et négligence Le modèle startup, nous l’avons évoqué, est fondé sur la croissance et l’acquisition rapide de part de marché. Pour se faire, il est nécessaire de limiter les frictions et parfois vendre à perte la solution pour construire une base d’utilisateurs solide et devenir un acteur incontournable du marché. La monétisation ne...
Wakatoon : Essi dans la forêt des monstres (un nouveau livre de coloriage animé).

Wakatoon : Essi dans la forêt des monstres (un nouveau livre de coloriage animé).

Wakatoon est un application sur tablette qui permet aux enfants d’animer leurs coloriages et de les transformer en de belles histoires ! Après une première campagne en 2014, Wakatoon revient et propose pour ce Noël un superbe livre de coloriage sur le thème des contes et légendes africains.

À l’heure où le numérique s’installe à l’école, il nous a semblé important de proposer aux parents et aux enseignants des outils simples pour leur permettre d’accompagner l’enfant dans l’appropriation de ce monde numérique, pas uniquement par le jeu mais également en le mettant au service de la créativité et de la pédagogie.

Pour cette campagne, et le livre de coloriage associé, nous voulions qu’une dimension solidaire soit présente. Ainsi, à partir de 15 000€ collectés des livres solidaires seront envoyés par lots de 250 exemplaires environ à des centres culturels qui aident déjà les enfants à grandir, en Afrique ou ailleurs. Chaque lot étant accompagné d’une tablette avec Wakatoon pré-installé.

Si vous connaissez des parents ou grand-parents d’enfants âgés entre 4 et 8 ans, des personnes qui travaillent dans la culture ou les musées, des amis journalistes, n’hésitez pas à leur faire suivre le lien de la campagne !

Bons coloriages

Zero to Zero / Quels enseignements tirer des échecs de startups ayant levé de grosses sommes ? [1/2]

Zero to Zero / Quels enseignements tirer des échecs de startups ayant levé de grosses sommes ? [1/2]

Cet article est issu du travail de Romain Delyfer, Terence Mahier, Madeleine Maisonneuve, Alison Maes et Clément Debosque, étudiants de la Chaire EEE de l’ESCP Europe. Les recherches ont été réalisées dans le cadre de l’Entrepreneurship Festival ayant eu lieu le 19 octobre. En complément de leur dossier d’analyse, ils ont organisé pour approfondir le sujet une table ronde de réunissant Matthieu Birach (Directeur France de Take Eat Easy), Etienne Morin (Cofondateur de Chictypes), Philippe Gire (Founding partner chez Elaia) et Benoit Marrel (Founding partner chez Breega Capital). En 2015, 1/3 des étudiants en école de commerce en France s’imaginaient entrepreneurs d’ici à cinq ans(1). En 2014, ils n’étaient que 22% ! Cette tendance chez les étudiants est en perpétuelle croissance et a notamment pour origine une envie de plus en plus marquée de donner un sens à son travail, de devenir indépendant, de relever un véritable challenge professionnel et pour 55% d’entre eux de « gagner plus d’argent ». Le profil de l’entrepreneur est aujourd’hui « starifié » : il bouscule les codes, transforme la société et lève des millions d’euros auprès de la communauté et d’investisseurs privés afin de transformer ses rêves en réalités. Ce sont désormais des Steve Jobs et des Elon Musk qui font la couverture des magazines et qui semblent les seuls à avoir un impact immédiat et réel sur notre vie quotidienne. Ces « success stories » envahissent la presse, les réseaux sociaux et les conversations mondaines. Elles deviennent des références de réussites professionnelles accessibles à qui veut bien « disrupter », « scaler » ou encore « ubériser ». Mieux encore, il suffirait de réunir une équipe solide autour d’une idée pour convaincre...
Eduklab s’associe à Leechi !

Eduklab s’associe à Leechi !

EdukLab fait partie de ces plateformes de crowdfunding pionnières, lancées alors que le marché était encore en pleine découverte de ce mode de financement alternatif. Trois ans après son lancement, ses 1800 demandes de projet reçues et les 150 000€ collectés, Eduklab a décidé de s’associer avec le leader français des cagnottes en ligne :Leetchi. Les bénéfices pour les utilisateurs Pour les 5000 personnes de la communauté Eduklab, ainsi que tous les porteurs de projets étudiants ayant besoin d’un financement, cette association apporte de nombreux bénéfices. Une collecte simplifiée et plus rapide puisque la création s’effectue désormais en un minimum d’étapes et surtout que le le projet peut être mis en ligne immédiatement. De plus grandes chances de collecter des fonds car il n’est plus nécessaire de proposer de contreparties, ni de fixer un objectif à atteindre pour la campagne. Un service moins onéreux car ce partenariat permet à Eduklab de baisser sa commission perçue de 8,5% à 2,9%. Par ailleurs, les fonds dépensés chez des partenaires de Leetchi sont dispensés de commission. Une visibilité accrue de la campagne car les campagnes sont disponibles sur Eduklab mais également mises en avant dans une nouvelle catégorie « Études » sur le site Leetchi. EDUKLAB La plateforme de crowdfunding dédiée au financement d’études et de projets étudiants Je finance mes études ou mon projet étudiant...
Happy Day : Voyez la vie en rose en vous rappelant des bonnes nouvelles du quotidien !

Happy Day : Voyez la vie en rose en vous rappelant des bonnes nouvelles du quotidien !

Happy Day vous permet d’enregistrer toutes vos bonnes nouvelles quotidiennes qu’elles soient d’ordre professionnel, familial, financier, amoureux outre autre. Grâce à Happy Day vous pouvez ajouter à ces bonnes nouvelles, votre position géographique, des photos, des vidéos et même à terme de la musique. L’application vous notifie également lorsque vous n’avez pas enregistré de bonnes nouvelles durant une période que vous avez définie (depuis 1 jour, 1 semaine…) afin de vous rappeler qu’il est important de vous concentrer sur le positif.

STEM : Un jouet en bois évolutif pour les enfants de 3 à 10 ans !

STEM : Un jouet en bois évolutif pour les enfants de 3 à 10 ans !

STEM est un jouet en bois évolutif pour enfants de 3 à 10 ans ! il permet à l’enfant de 3 ans de construire une nouvelle identité à son jouet, de le faire évoluer via de nouveaux matériaux, de l’électronique et de l’impression 3D. Des ateliers de fabrications partenaire permettront à l’enfant de venir faire évoluer, personnaliser son jouet pour qu’il soit unique, et les matériaux pourront être réutilisés pour réduire notre impact sur l’ environnement.

C’est une nouvelle expérience qui s’offre à l’enfant ainsi qu’aux parents ! Avec les nouveaux modes de fabrication qui s’offre à eux avec un mélange de bois, d’impression 3D et d’électronique. Le tout en open source pour faire partager leurs créations dans le monde entier !

Découvrez la présentation de STEM en vidéo.

YogiToy : Des petits gourous d’intérieur 100% ondes positives !

YogiToy : Des petits gourous d’intérieur 100% ondes positives !

YogiToy, ce sont des objets de décoration ludiques, flexibles et déstressants qui transmettent leurs ondes positives au quotidien ! Les YogiToys sont nés d’une envie : matérialiser une présence bienveillante, une invitation au jeu, à la détente et à l’imagination.

D’abord dessinés lors d’un voyage en Inde par Eudes Bonneau-Cattier, un jeune architecte, qui les prototype ensuite à Paris aux maker spaces La Paillasse et TechShop, c’est ensuite Ariane Picoche, journaliste et réalisatrice passionnée par tout ce qui est vraiment trop mignon, qui décide de prendre en main leur communication pour en faire profiter le monde entier.

YogiToy a déjà prototypé plusieurs modèles : YogaCat, YogaDog, YogAlien… Vous les découvrirez au fil de la campagne. De nouveaux personnages suivront si vous nous soutenez jusqu’au bout de cette aventure : YogaBunny, YogAmour ou encore YogArchitect.

La 1ère Plateforme de JOBBING Made by Malagasy !

La 1ère Plateforme de JOBBING Made by Malagasy !

L’esprit de partage est actuellement le nouveau tournant de la vie économique et sociale du monde. Il pourrait avoir une place stratégique au-delà de notre activité quotidienne. Beaucoup d’opportunités mal ou non exploitées sont encore disponibles et à découvrir partout ailleurs dans le monde, notamment à Madagascar. Alors que faire?

UNE DES SOLUTIONS EST CE PROJET! La création de richesses et de valeurs favorise un retour économique immédiat pour chaque acteur de ce nouveau système, que ce soit pour le porteur de projet qui donnera l’opportunité à des Jobbers de faire preuve de leurs compétences et talents. Ce nouveau système démontrera qu’il est possible d’entreprendre, de produire, de consommer et d’être productif d’une autre façon. Le pilier de ce nouvel aspect économique est de profiter et exploiter l’innovation technologique et l’innovation sociale.

QU’EST CE QUE C’EST LE JOBBING? Selon Wikipedia, le jobbing peut se définir par la mise en relation de missions/tâches avec des personnes (particulier, professionnel, auto-entrepreneur, freelance, sociétés), internautes, et d’une manière plus générale, avec des contractuels (moyennant d’une petite rémunération) disponibles dans une zone donnée à un instant T et bénéficiant d’une grande liberté d’organisation dans la gestion de leur temps. Dans le même ordre d’idée, on appelle un « Jobber», toute personne (particulier, professionnel, auto-entrepreneur, freelance, sociétés) connectée, via Internet ou via un téléphone mobile, susceptible de contracter avec une autre personne ou une entreprise, dans le cadre de la réalisation d’une mission / tâche / job ponctuelle, moyennant un paiement en échange.

POURQUOI CE PROJET MARCHERA T-IL? Madagascar dispose beaucoup de ressources intellectuelles et humaines, mais qui sont certes mal considérées voire même inexplorées. Ainsi nous allons donner l’opportunité de valoriser ces ressources. Les frais d’accès à ce service seront principalement adaptés au pouvoir d’achat des Malagasy, mais qui sont tout de même ouverts au reste du monde. Ainsi l’accessibilité au système sera largement moins chère que partout ailleurs. Le dépôt de projets et d’éventuels besoins restera gratuit pour tout le monde. Ainsi nous pourrons concurrencer une partie du système international par cette accessibilité.

QUI SOMMES NOUS? Comme nous faisons face à la dure réalité de la vie et que nous jugeons toujours injuste : la faim, le chômage, la maladie, la criminalité, ect. Nous avons compris que nous étions tous responsables de ce qui nous arrive. Qui attendons-nous pour faire quelque chose pour nous ? Nous ne pourrons pas toujours chercher un responsable sur tout ce qui nous arrive. Rien n’est servi sur un plat, mais par contre nous pouvons nous même créer les opportunités…

Mine Kafon Drone : Un drone qui rend le déminage des zones de guerre efficace et sans danger.

Mine Kafon Drone : Un drone qui rend le déminage des zones de guerre efficace et sans danger.

Mine Kafon Drone est un projet porté par Massoud et Mahmud Hassani, deux Afghans installés aux Pays Bas. Depuis plusieurs années, ils travaillent à résoudre la question des zones de guerre infestées par les mines, qui chaque jour tuent ou mutilent 10 personnes dans le monde. Plus de 60 pays sont concernés, les 5 premiers concentrant plus de 50% des mines présentes dans le monde…

En 2014, ils ont lancé le Mine Kafon, une sorte de balon autonome propulsé par le vent. Au fur et à mesure de ses déplacement sur un champ de mine, ce dernier fait exploser les mines sur lesquelles il passe sans pour autant être détruit.

Aujourd’hui, ils lancent le Mine Kafon Drone, un drone autonome capable de détecter les mines enfouies dans le sol, de déposer précisément dessus une charge explosive, puis une fois la zone quadrillée de les faire exploser à distance en toute sécurité.

Pour financer leur premier essai grandeur nature en Afganistan, pays lourdement touché par les mines, ils ont lancé une campagne de Crowdfunding sur Kickstarter.

Startupeers fait partie des milliers de cofinanceurs de cette campagne qui montre que la technologie peut être utilisée pour réellement changer le monde. Et vous ?

MapMee : Le réseau social basé sur la géolocalisation.

MapMee : Le réseau social basé sur la géolocalisation.

MapMee se présente comme une carte interactive sur laquelle vous pouvez organiser des événements entre amis ou publics, publier vos photos ou vos vidéos d’un lieu ou encore partager vos parcours. Il est aussi possible de voir les événements proches de vous, ainsi que tout ce qui a pu être posté par vos amis dans les dernières 24h. Si seuls les souvenirs de la journée sont disponibles sur cette carte, cela ne signifie pas pour autant que les précédents sont perdus, au contraire ! Vous pouvez les retrouver dans la carte des souvenirs, qui regroupe tous les souvenirs de vos amis. Grâce aux différents filtres, vous décidez ce que vous souhaitez afficher sur la carte (par exemple seulement les photos ou les événements auxquels ont participé vos amis.) Chaque utilisateur possède aussi sa propre carte des souvenirs.

Page 1 sur 512345